dimanche 18 novembre 2012

La Copie (euh, encore des anses)

L'autre jour le blog Musing about Mud a publié un article sur une expo dont le thème était la tasse. Une des tasses à la Charlie Cummings Gallery m'a inspirée. Elle a du être vendue, car je ne la retrouve plus sur le site de la galerie. Dommage, j'aurais voulu vous montrer sa photo. A la place d'une anse, elle avait une petite plaque de terre collée à son flanc. Ah-ha, je me suis dit, voilà encore une jolie idée qui m'évitera de faire des anses sur les mugs que je viens de tourner ! Et voici le résultat d'une première expérience dans ce sens :


Il y 3 ans, sur le marché de St. Sulpice, un céramiste m'a demandé de ne pas prendre ses céramiques en photo. Il me disait qu'il ne pouvait pas savoir si le photographe avait l'intention de prendre ses idées. Il a du avoir une mauvaise expérience. Quelqu'un à du voler un de ses designs et il a du le voir apparaître dans un catalogue d'IKEA. On imagine bien son amertume.

Depuis cette rencontre, je demande aux exposants si je peux prendre leurs pièces en photo, et personne ne m'a jamais dit non. Mais à vrai dire, j'ai pris ma photo à St. Sulpice dans l'idée d'imiter la pièce plus tard. Je suis une voleuses d'idées. Garde à vous, génies de la poterie ! Si j'aime bien votre pièce, je risque d'essayer de faire la même chose chez moi. A ce stade de mon aventure avec la poterie, je considère ces plagiats comme des exercices. ...Dans les limites de mes capacités... A ce stade de mon aventure avec la poterie, je considère ces plagiats comme des exercices.

Prenons un autre exemple :

Souvenez-vous des Plattenvasen de Markus Klausmann ?


Vraiment géniaux, ses vases composés de deux plaques tournées.
Voici ma copie :


Elle a l'air pas mal si on ignore que le mien a un diamètre de 13 cm tandis que les vrais plattenvasen de Klausmann sont aussi large qu'un tour, genre 35 cm de diamètre.

Et puis l'émail a craqué et coulé dans le four. Aïe ! 

Je trouve instructif de m'inspirer des pièces que j'admire. Le regard sur les pièce des autres me fait tenter des nouvelles techniques ; avant les Plattenvasen, je n'avais jamais pensé à tourner une plaque. En imitant les anses des mugs, je me suis demandé si le design était non seulement joli mais aussi pratique. Je ne sais toujours pas la réponse, vu que je ne m'en suis pas encore servi pour mon café !

Je vais donc continuer à passer du temps à regarder le travail des autres et à m'inspirer des techniques qui me sont inconnues. Avec les magazines de poterie qui sont arrivés dans ma boite aux lettres cette semaine et avec le flux constant sur le web, c'est sûr que je ne serai jamais à court de sources d'inspiration !



3 commentaires:

  1. Salut ;-)

    Merci beaucoup pour les si jolies tasses, quel plaisir que de boire son thé dans autre chose qu'un produit ikea :-)Ca m'a fait vraiment plu,

    Au plaisir de te revoir,

    Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sandrine !
      Je suis contente que les tasses ont fait plaisir :)
      J'espère qu'on fera un repas ensemble un de ces jours... à 5 !

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer