jeudi 2 avril 2015

Les JEMA à Ger - La Suite

Comme promis dans le billet précédent, voici des photos prises ce weekend lors des JEMA au Musée régional de la poterie à Ger.

Pour l’événement, les céramistes membres de l'association Terres d'Echange ont travaillé sur une sculpture monumentale, avec un squelette en métal recouvert ensuite d'argile.

L'équipe est arrivée avec trois bidons. Ils ont rempli le premier d'eau et découpé un cercle dans chacun des bidons suivants. Ensuite, un des bidons troués a été placé sur le bidon plein.


Cette structure a été renforcée par des barres de fer et des points de soudure.


Un chapeau a été fixé sur le dernier bidon...

 
... qui a été rajouté sur les deux premiers. La fusée 
a commencé à prendre forme.


Ensuite, du grillage a été fixé sur la structure afin
de soutenir la première couche de terre.

Pendant ce temps, d'autres personnes ont travaillé sur un mélange de terre et de papier. Les fibres de cellulose dans la terre renforcent les objets crées avec cet argile; ainsi avec de la terre papier on peut faire des formes plus hautes tout en gardant des parois fines. On peut acheter des pains de terre de ce type chez les fournisseurs (par exemple, chez Solargil) mais on peut également la fabriquer soi-même. La première étape était de tremper du papier toilette dans des seaux d'eau et de malaxer le mélange pour obtenir une consistance homogène.


Ensuite, on a fait un mélange de faïence en poudre, d'eau, et de ce papier afin d'obtenir une pâte rélativement épaisse, mais plus humide que la terre qu'on achète en pain chez les fournisseurs. J'ai oublié de prendre des photos de cette étape - quand j'y ai pensé, j'avais déjà les bras couverts de boue rouge, car on la malaxé à la main.

Après, on s'est mis à recouvrir la structure. Le grillage était déjà couvert quand j'ai eu la présence d'esprit de me laver les mains et de prendre quelques photos. L'équipe avait déjà mis quelques bâches de protection, car la pluie était prévue pour le soir.




Avec A., on a du partir dimanche matin, donc on a raté les phases de finition. Mais le plan était de rajouter des décorations et de faire sortir des figures des trous dans le corps de la fusée. Il était également prévu de peindre la création avec des couleurs acryliques. J'ai hâte de revenir pour admirer le résultat final !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire