dimanche 26 avril 2015

Premiers jours à la pépinière-atelier céramique

Nous sommes à Ger ! Lundi nous (A., la chatte, et moi) avons passé notre première nuit dans notre nouveau chez-nous. Il y a beaucoup de choses à faire avant d'y être réellement installés.

Coté maison, nous résidons désormais dans une maison de potier construite au début du 19e siècle. Personne n'y a habité depuis quelques années, à part des araignées. A. s'est transformé en tornade nettoyante; après son passage le sol brille. La chatte est déjà maîtresse des lieux; elle aime se planquer dans l'escalier. On ne la laisse pas sortir pour l'instant, parce qu'elle n'a pas l'habitude des jardins, mais pour l'instant elle regarde les oiseaux de la fenêtre avec beaucoup enthousiasme.

Coté atelier céramique, la terre que j'avais commandée y était déjà, et j'ai pu me mettre au tournage dès mardi. Je voudrais tourner des nouvelles formes avant les marchés d'été, et je sens qu'il faut me lancer maintenant si je veux avoir les pièces pour juillet/août.

Voici un premier aperçu de mon nouvel atelier.
 Je n'ai pas encore bien rangé toutes mes affaires, mais on voit 
que l'espace, les tables, et le tour (Shimpo - silencieux !) sont vraiment supers.

Ce n'est que le quatrième jour, mais le potentiel de la pépinière commence déjà à se matérialiser. Tout le monde est tellement accueillant. En particulier, D. m'a tout de suite proposé de faire une pièce en raku nu, et me donne tous les jours des conseils. Pour la cuisson raku nu, j'ai tourné une cruche et D. a tourné une jarre énorme. Il a déjà bien poli sa pièce, au point où on y voit presque le reflet de son visage. Je vous conseille de lire cet article sur le raku nu si vous, comme moi, n'avez jamais exploré cette technique.

Aussi, pour faire la suite de l'article précédent, voici une photo prise cette semaine qui montre l'évolution de la création de l'association Terres d'Echange.

Zoomez pour bien voir le personnage qui sort du hublot !

Il a bien progressé, non ?

Et enfin, je ferai remarquer à ceux qui me disaient qu'il pleut beaucoup en Normandie qu'il fait super beau :) Même ce matin quand il y avait de la brume au lieu du soleil, c'était comme un paysage de conte-de-fées. On entend le chant des oiseaux toute la journée et il y a des arbres fleurissants juste en dehors de notre cuisine.


Je suis ravie d'être ici au printemps !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire